Comment résoudre les erreurs de Windows Update ?

Arnaques sur Internet 15 février 2012 0

Microsoft vous donne de l’urticaire ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul !

Depuis toujours, nombreux sont les utilisateurs qui rencontrent des soucis avec Windows Update.

La plupart du temps, cela se produit suite à des infections par des spywares ou après l’usage d’outils de nettoyage ou d’optimisation qui éteignent parfois des services ou touchent à des clés de registre essentielles à Windows Update.

Plusieurs choses peuvent être essayées lorsque Windows Update devient récalcitrant :

  • Si vous recevez une erreur « 0x80070643 » (ou 643), téléchargez le réparateur Fixlt (http//go.microsoft.com/?linkid=9740433).
  • Si vous recevez une erreur «0 x 80070002» ou «0 x 80070003», utilisez l’outil de réinitialisation du Windows Update (http//go.microsoft.com/?linkid=9665683).
  • Si l’erreur n’est pas signalée, essayez de télécharger et de lancer l’outil de réparation de Windows Update dénommé System Update Readiness Tool de Microsoft (selon les cas, soit en version 32 bits – http//bit.ly/9xJjpM – soit en version 64 bits – http://bit.ly/bCvLqe).
    Normalement, cet outil répare les dés et les droits d’accès détériorés qui gênent le bon fonctionnement des mises à jour.

Il existe une dernière solution, si seule une mise à jour refuse à l’infini de s’installer. C’est souvent le cas de pilotes inadaptés à votre PC pour un périphérique mal détecté. Elle consiste à tout simplement demander à Windows Update de ne plus tenir compte de cette mise à jour automatique.

Ouvrez le menu Démarrer, saisissez Update dans le champ de recherche puis cliquez sur Windows Update. Si tout est à jour, le panneau de configuration doit indiquer qu’une mise à jour reste disponible. Dirigez-vous sur le lien pour afficher l’écran de sélection des mises à jour « importantes » ou « facultatives » disponibles. Cliquez du bouton droit sur la mise à jour perturbatrice et sélectionnez Masquer la mise à jour. Faites OK. Cliquez sur Recherchez les mises à jour et réalisez les éventuelles mises à jour demandées puis redémarrez le PC.

A lire aussi :